LES PRÉ-COMMANDES ZO.NAYM

Nous avons opté pour démarrer notre lancement sur le modèle de la pré-commande. Depuis quelques années, ce modèle global ou partiel selon les marques apporte une réelle plus-value pour le client final ; mais aussi et surtout pour la planète.

À LA BASE UNE RÉSERVATION ANTICIPÉE DE SON ACHAT

À l'origine, la pré-commande (ou réservation) d'un bien est un service qui permet à un consommateur de s'assurer qu'il pourra mettre la main sur un produit qui a de fortes chances d'être difficile à trouver à sa sortie faute de stocks suffisants.

LA MODE EST LA SECONDE INDUSTRIE LA PLUS POLLUANTE DU MONDE

On a beau pour une majorité d’entre nous apprécier la mode et le style ; cependant, pour le bien de la Terre, on ne peut plus continuer à consommer sans savoir. Savoir qu’à l’autre bout de la planète, l’industrie du prêt-à-porter pollue l’eau des villages, les terres de cultures et détruit la santé et l’environnement des populations qui travaillent pour vêtir le reste de la planète. La mode est, après le pétrole, l’industrie la plus polluante au monde. Ci-dessous une infographie du célèbre site « commeuncamion.com ».

Produire c’est polluer ; ainsi en prenant le temps de soumettre nos produits en pré-production ; nous pouvons mieux jauger les attentes du public. Nous utilisons des matières éco-responsables, mais produire un vêtement c’est forcément polluer ; quelque soit le processus de fabrication, qui vise ou pas à réduire son impact environnemental. Le seul vêtement qui ne pollue pas, c’est celui que nous n’avons pas produit ! Cette notion de « slow fashion » permet donc de ne pas surproduire des articles inutilement.

LES STOCKS INDÉCENTS DE LA FAST FASHION DÉTRUISENT LA PLANÈTE

La « fast-fashion » low-cost a donc pour conséquence non seulement d’exploiter la misère humaine mais en plus d’épuiser de manière dramatique nos ressources en produisant des montagnes de vêtements qui seront tout simplement jetés à chaque fin de saison.

La production est tellement déraisonnée que des volumes gigantesques de vêtements ne trouvent pas acquéreurs ! Des vêtements tout neufs sont brûlés comme l’expliquait notamment un journaliste du Independent dans un article au sujet des invendus de H&M (source : The Gardian). Une opération qui ne se limite pas à la « fast-fashion » car les marques de luxe ont également recours à cette pratique pour éviter que des invendus se retrouvent sur le marché.

Des ventes (soi-disant) privées permettent également aux marques peu scrupuleuses de « vider » leur stock démentiel à -50 ou -70 % ; doit-on s’interroger sur l’intérêt de produire sans gestion intelligente de stock ? La rentabilité à outrance et des rapports qualité/prix complètement indécents sont les réponses à ces démarches de destruction massive.

MINIMISER LES DÉCHETS EST UNE VALEUR RADICALE

Vous nous aidez à aligner l'offre et la demande. Le crowdsourcing est le mécanisme que nous utilisons pour vous permettre de vous exprimer directement. Sans inventaire de stocks dans un entrepôt ni financement de campagnes marketing inutiles pour vous convaincre d'acheter ce que nous avons déjà fabriqué. Nous vous renvoyons ces économies en adoptant un prix juste et sans solde. Contrairement aux autres marques qui font le ménage en gardant les économies, vous obtenez une qualité optimale : le fruit de notre esprit créatif.

ON HABITUE LES CONSOMMATEURS A ACHETER DES VÊTEMENTS COMME UN LOISIR

Acheter des vêtements à très bas coût est un cercle vicieux qui nous mène à consommer toujours plus de vêtements puisqu’ils s’usent prématurément ; en plus des dégâts humains engendrés : "40 millions de travailleurs textile qui peuvent travailler de 10 à 15 heures par jour et vivent dans les usines" (Source : commeuncamion).

De plus, ces pratiques ont totalement dénaturé la valeur du travail et du vêtement. Acheter un vêtement ne peut être assimilé à un passe-temps lorsque l’on s’ennuie… Il faut reprendre le temps de mieux consommer ; la pré-commande est une de nos réponses à la vision raisonnée de la slow-fashion. La suite s'annonce passionnante.

Source : rts.ch

Nos produits sont également le fruit d’amélioration permanente une fois qu’ils intègrent notre vestiaire ; et des versions améliorées seront ensuite proposées. Ce système de pré-commandes apporte enfin la possibilité de varier les tissus auprès de nos partenaires afin d’adapter nos vêtements aux saisons et l’air du temps ; d’aller toujours plus loin dans notre quête de sourcing.

Nous mettons un point d’honneur à chercher des tissus les plus éthiques par rapport à notre planète et les humains à l’origine de leur création.